Démêlage,  L'entretien au quotidien_Kezako

Comment éviter les noeuds à la racine des cheveux crépus ?

Lors du démêlage et de nos soins, de manière générale, nous avons tendance à nos focaliser sur les longueurs et les pointes en délaissant les racines. Par conséquent, nous nous retrouvons avec des racines sèches, gonflées et surtout très emmêlées. En effet, tout autant que nos longueurs et nos pointes, nos racines requierent également notre attention lors de nos routines. Cela évitera que les cheveux se cassent à ce niveau-ci. Dans cet article vous retrouvez toutes nos astuces pour éviter les noeuds aux racines des cheveux crépus, bouclés et frisés.

1)Sectionner ses cheveux durant le shampoing

Afin d’éviter les noeuds à la racine des cheveux, il est très important de les sectionner lors du shampoing. En effet, l’action de frotter énergiquement son cuir chevelu génère systématiquement des noeuds, notamment aux racines. Voici nos étapes à suivre pour shampouiner ses cheveux sans créer des noeuds dans vos cheveux crépus et bouclés ;

  • 1) En premier lieu, sectionnez vos cheveux en plusieurs parties (le minimum recommandé est de quatre sections).
  • 2) Mouillez abondamment la première section de vos cheveux tout en faisant glisser vos mains dés racines vers les pointes.
  • 3) Appliquez le shampoing sur la partie.
  • 4) Puis, tenez la section au niveau des vos pointes en tirant légèrement et faites y glisser vos doigts pour frotter votre cuir chevelu.
  • 5) Massez vos cheveux des racines vers les pointes pour les laver.
  • 6) Rincez votre section, toujours en faisant glisser vos mains des racines vers les pointes.
  • 7) Ensuite, sécurisez le tout à l’aide d’une tresse, d’une vanille ou d’un petit chou.
  • 8) Enfin, répétez pour les sections suivantes.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de laver vos cheveux avec des vanilles ou des nattes. Néanmoins, même si cette méthode est plus rapide et permet d’éviter les noeuds, il est possible que les cheveux ne soient pas totalement propres puisqu’ils sont entortillés sur eux-mêmes. Cette technique ne sera donc pas très adaptée aux personnes ayant les cheveux épais et/ou peu dense car le shampoing atteindra difficilement tous les cheveux des vanilles ou des nattes. Mais c’est à vous de choisir la méthode qui convient le mieux à vos cheveux.

2)Penser aux racines lors du démêlage 

Comme nous l’avions mentionné précédemment, nous avons tendance à nous concentrer sur les longueurs et les pointes lors du démêlage. En effet, nous pouvons penser que ce sont uniquement ces parties-là de nos cheveux qui peuvent créer des noeuds.

Ainsi, nous avons tendance à commencer à démêler nos cheveux en commençant par les pointes (ce qui est très bien) mais en ne remontant suffisamment pas jusqu’en haut. Par conséquent, les noeuds s’accumulent aux racines et elles peuvent donc s’avérer être de vrais points de casse pour nos cheveux.

Pour corriger cela, il suffit juste de bien remonter vers les racines lors du démêlage. Autrement dit, il faut se rapprocher le plus possible du cuir chevelu, sans tirer bien sûr, pour éviter toute tension sur celui-ci.

Notre sélection d’après-shampoings pour démêler vos cheveux facilement ;

3)Ne pas négliger l’application des produits à la racine

Nous avons souvent tendance à soigner l’application de nos produits au niveau des longueurs et surtout des pointes, puisque ce sont les parties les plus fragiles de nos cheveux. En conséquence, nous négligeons nos racines et celles-ci deviennent sèches et rêches. Afin de remédier à cela, il suffit juste d’appliquer les soins (bains d’huiles, masques, laits, crèmes…) le plus proche possible du cuir chevelu. Par ailleurs, hydrater et nourrir son cuir chevelu avec des sprays et des huiles permettent également de garder ses racines souples et bien hydratées. En effet, les produits appliqués auront tendance à s’écouler sur les racines.

Notre sélection de laits et leave-ins hydratants ;

4)Bien attraper ses racines lors de ses mises en plis

Pour garder vos racines bien souples et malléables, il est important de bien les manipuler lors de vos mises en plis, afin d’éviter qu’elle ne gonflent. Lorsque vous réalisez vos nattes, vanilles, tresses au fil, bantus knots etc, pensez à bien attraper vos cheveux dès la racine pour les étirer correctement. Dans le cas où vous réalisez des vanilles, nous vous recommandons de commencer par une natte car elles permettent de bien maintenir les racines détendues. Toutefois, faites attention à ne pas trop serrer pour éviter de créer de la tension au niveau de cuir chevelu.

5)Ne pas garder ses coiffures protectrices trop longtemps

Garder ses coiffures protectrices trop longtemps crée énormément de noeuds à la racine. En effet, les cheveux poussent aux racines et le manque de soins et de démêlage provoqués par une coiffure protectrice gardée trop longtemps implique que celles-ci gonflent, s’assèchent et deviennent cassantes. La durée maximale optimale d’une coiffure protectrice est d’un mois. Pensez également à hydrater vos cheveux lors de vos coiffures.

Notre sélection de sprays capillaires pour garder les racines de vos cheveux bien hydratées et nourries sous vos coiffures ;

Quelles sont vos astuces pour limiter les noeuds aux racines de vos cheveux crépus, bouclés et frisés ?