Non classé,  Retour au naturel

Le Big Chop: Quatre étapes clés pour vous lancer !

Souvenir lointain pour certaines, projet futur pour d’autres, le Big chop reste une étape clé du processus de retour au naturel pour celles qui ont les cheveux défrisés ou abîmés.

Mais tout d’abord qu’est-ce que le Big Chop ?

Cette méthode consiste à couper toute la partie de vos cheveux défrisés ou abîmés pour ne garder que la partie naturelle (les repousses). L’objectif est de repartir sur des bases saines pour un meilleur entretien de vos cheveux naturels.

Bien sûr nous savons à quel point cette phase peut s’avérer complexe pour toutes celles qui ont réalisé leur Big chop ou qui envisage de le faire, cet article nous l’espérons va vous apporter des conseils pour ne plus vous poser de questions.

Lorsque l’on passe par la case Big chop, la chose que l’on appréhende souvent est la réaction de l’entourage et celle-ci peut affecter de façon négative notre décision. Retourner au naturel est pourtant un choix personnel, vos proches n’ont donc pas la même vision que vous. Avoir peur de la critique, du jugement, du regard des autres est tout à fait humain. Voici donc pour vous quelques conseils pour passer outre ces obstacles.

Conseil n°1 : Quel est  votre « Pourquoi »

La raison du retour au naturel varie en fonction de chaque personne. Afin d’être convaincu de votre décision, il est important de savoir pourquoi vous souhaitez revenir au naturel et quelles sont vos motivations. En définissant votre « pourquoi » vous aurez les idées claires pour atteindre votre objectif.

Conseil n°2 : Fiez-vous à votre instinct

Seul vous et vous-même avez conscience des besoins de vos cheveux. Votre entourage n’a donc pas idée de ce que vos cheveux subissent au quotidien avec les différents traitements, le manque de soins et d’entretien. Retourner au naturel devient souvent un besoin vital, une nécessité pour la santé de vos cheveux. N’hésitez donc pas à faire ce qui vous semble meilleur pour vous et votre chevelure.

Conseil n°3 : Informez-vous

Sans doute avez-vous découvert la culture Nappy sur Internet, via les réseaux sociaux, les blogs ou YouTube. En effet, ces plateformes sont l’endroit idéal pour trouver toutes les informations dont vous avez besoin. Le Big chop est une expérience à part entière et chacune l’a vécu différemment. Les avis et retour d’expériences peuvent donc être très enrichissants pour vous et également vous rassurer dans votre prise de décision.

(Retrouvez les témoignages de nos Nappy N’Kos sur le blog).

Conseil n°4 : Fixez-vous des challenges

Entreprendre quelque chose sans avoir de but précis est souvent compliqué et peut causer un manque de motivation. Après avoir coupé ses cheveux on se demande à quelle vitesse ils vont repousser et s’ils resteront en bonne santé. Sachez que tout cela dépend de vous ! Ayez une vision de la longueur idéale que vous souhaitez, des différentes coiffures que vous  pourrez réaliser, de la texture de vos cheveux… Mais surtout fixez-vous des objectifs et une routine bien établie. La visualisation est importante dans le sens où elle sera un facteur de motivation. Et bien sûr, qui n’aime pas se lancer des challenges ? Prenez un modèle, une photo, une nappy à laquelle vous vous identifiez et qui grâce à sa persévérance a obtenu des résultats qui vous font rêver.

Enfin, gardez en tête que vos cheveux ne resteront pas éternellement court. Patience et persévérance sont les maîtres mots. Vous verrez qu’avec le temps vos proches seront très étonnés du changement.

Une autre méthode alternative est envisageable, découvrez-la ici ! 

Allez vous tenter le big chop ?

Illustration: aamandachung: aamandachung.tumblr.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *